28/04/2007

Michael Moore a emmené des ouvriers de "Ground Zero" à Cuba

Mardi 17 avril 2007

(Belga) Le documentariste controversé Michael Moore a emmené des ouvriers qui sont tombés malades après avoir nettoyés le site de "Ground Zero" à Cuba pour prouver que le système d'assistance médicale du pays communiste est supérieur à celui des Etats-Unis.

Moore a passé deux ans à filmer "Sicko", une critique acerbe des compagnies pharmaceutiques américaines et du système médical américain. Selon le New-York Post, le réalisateur oscarisé a invité des ouvriers responsables du nettoyage du site de "Ground Zero" à l'accompagner à Cuba pour recevoir des soins médicaux. Sa démarche veut prouver que des personnes considérées comme des héros sont obligées de partir dans un pays communiste pour recevoir des soins adéquats. Le film "Sicko" sera présenté au prochain festival de Cannes. (MDP)

 

(Proposé par P. C., d'un parti de gauche)

15:36 Écrit par Socialisme-Solidarit dans Vie sociale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cuba, medecine, heros, reconnaissance, communisme, realite |  Facebook |

Commentaires

Viva Moore Heureusement qu'il existe des gars comme Michael Moore. Ce qu'il veut montrer est tout à fait réel. Le système de santé US est déglingué et si on n'a pas l'argent pour aller dans le privé on peut littéralement crever. Cela montre aussi la considération du pouvoir US pour les "héros ordinaires". Attention cela peut se passer près de chez nous. Le "couronnement" de Sarkozy en France nous rapproche de cette situation. L'ultralibéralisme a le vent en poupe et ce sont les travailleurs qui récolterons l'ouragan.

Écrit par : fredo | 19/05/2007

Les commentaires sont fermés.