07/06/2007

DI RUPO fossoyeur du peuple!

Le PS présidé par un banquier

 

Elio Di Rupo entre au conseil d'administration de la banque Dexia. Est-ce la place d'un président du Parti socialiste? Tentative de réponse.

 

Marco Louvier 24-11-2004

 

 

Pour six ou sept réunions par an au conseil d'administration de Dexia, Elio Di Rupo va toucher 32.000 euros bruts. A ajouter à ce qu'il perçoit comme président du PS (fonction pour laquelle il a estimé devoir gagner autant qu'un ministre, soit 202.340 euros), comme bourgmestre de Mons (61.932 euros) et comme député (95.927 euros).

 

Il a récemment renoncé à la présidence des intercommunales IEH (17.726 euros) et Idea (37.913 euros), mais reste administrateur de cette dernière, comme de la société de logements Sorelobo. Il siège également au conseil de six asbl (comme président dans quatre d'entre elles) et préside quatre sociétés anonymes liées à la commune de Mons. Si l'on additionne ne fut-ce que le montant des rémunérations connues, on atteint un revenu annuel de 392.199 euros (15,8 millions de FB).

 

C'est énorme par rapport au revenu imposable moyen des Montois, 18 fois moins élevé. C'est encore peu en regard de capitalistes comme la famille Boël. Si la fortune de celle-ci rapporte un minable taux de 5%, cela lui fait un revenu annuel de 41 millions d'euros. Et justement, une partie de cette fortune est placée en actions Belgacom, société privatisée par un certain... Di Rupo.

 

En ce sens, le président du PS a bien sa place à Dexia, descendant du Crédit communal privatisé. Car le tableau de chasse de Di Rupo permet de lui décerner le titre de plus grand privatisateur de l'histoire de Belgique. Comme ministre, il a mené la privatisation de Belgacom, a vendu la Sabena à Swissair (désastre qui refait l'actualité), a signé le premier arrêté de libéralisation de la poste (ce qui revient à une privatisation puisqu'elle ouvre au privé des activités du public). Et il était à un poste clé, vice-Premier ministre ou président d'un PS au gouvernement, lors d'un grand nombre d'autres privatisations (voir tableau).

 

Di Rupo a beau peaufiner son langage de gauche en direction des travailleurs de Belgique ou des altermondialistes en forum au Brésil, les capitalistes continuent à savourer leur porto allègres: ils savent leur serviteur aussi habile que fidèle.

 

Le palmarès de Di Rupo :

 

 

 

Entreprise visée

Fonction de Di Rupo

1994

Privatisation SNI (Distrigaz)

Vice-Premier ministre

1995

Privatisation Belgacom

Ministre responsable

1995

Privatisation Sabena

Ministre responsable

1995

Privatisation SNCI (banque)

Vice-Premier ministre

1995

Privatisation INCA (banque)

Vice-Premier ministre

1996

Privatisation Crédit communal

Vice-Premier ministre

1998

CGER totalement privatisée

Vice-Premier ministre

1999

Libéralisation poste (> 350 gr.)

Ministre responsable

2000

Privatisation OCCH (banque)

Président du PS

2003

Libéralisation rail (fret)

Président du PS

2004

Belgacom en Bourse

Président du PS

2004

Privatisation Biac

Président du PS


01:23 Écrit par Socialisme-Solidarit dans Politique | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : ps, socialiste, dirupo |  Facebook |

Commentaires

Merci pour l'info je fais passer ! Hello,

merci pour l'info je vais mettre cette info sur mon blog : http://www.mapolitique.be/blog/DroitDansLeMur

bonne journée
christophe

Écrit par : christophe | 17/03/2008

posez des question au tec vous apprendrez que di rupo a vendu des parts de la societe ayx français derniere nouvelle ) à vérifier

Écrit par : hydendal | 17/03/2008

C'est un scandale Je trouve scandaleux le salaire de DI Rupo. Heureusement que les socialistes sont collectivistes. Que cela serait si ils étaient capitalistes. P.DEFRERE

Écrit par : DEFRERE | 26/03/2008

honteux ! et pendant ce temps les belges crèvent la dalle et doivent cumuler 2 boulots pour arrondir les fins de mois (et seront encore taxés et imposés dessus )!

Écrit par : jojo | 27/03/2008

c'est une honte. pour un politicien qui se veut près du peuple..mensonge à diffuser afin que le belge voit clair.

Écrit par : julie | 28/03/2008

c'es degoutamt de la part d'un soi disant homme de gauche?MAIS ILS SONT TOUS PAREILS

Écrit par : gallin | 28/03/2008

tout simplement dégoutant pour 1 président PS et ça c'est un président PS? actionnaire dans les plus grosses sociétés belges privatisées..
comme la DEXiA-banque&Co .
Honteux..tout simplement honteux.que le peuple sache car le belge est naif et comme disait
César :
de tous les peuples de la Gaume,le belge est le plus brave.
je rajoute...ceci..et il se laisse manipuler par des "mafieux"..qui ne voyent que leurs intérets...
NOUS NE SOMMES PAS EN DéMOCRATIE...FAUX..

Écrit par : Anne | 29/03/2008

Désinformation libérale habituelle Ce sujet n'a pas de raison d'être car le président du PS ne fait plus partie du CA de la Banque Dexia depuis bien longtemps !!!!! C'est de la pure désinfirmation !

Écrit par : Le liégeois | 11/08/2008

militant de gauche à l'anciene (chartre de Quaregnon) Cher CHE,
Saviez vous que l’argumentation que vous employez contre Di RUPO est reprise intégralement par l’extrème droite et aussi père hubu…
Le PS commet énormément d’erreurs entre autre avoir tolèré une espèce de cogestion du libéralisme. Pour le parti de gauche que vous êtes le combat reste la défense du travailleur et l’anéantissement de l’extrème droite.Pourtant dans votre argumentation vous faites jeu égal avec l’extrème droite N’oubliez pas que l’ennemi est libéral et capitaliste. Le PS est encore constitué d’une majorité de gens que vous prétendez défendre (travailleurs,chômeurs,pensionné,immigrés,ect…) en disqualifiant le PS ce sont ces gens là que vous dénigrez.
Il serait bon de préciser que Di RUPO est resté 10 mois chez DEXIA et vérifier le montant des jetons de présence qu’il a reçu (cela fait grand-chose en fait) et oser affirmer que d’autres politiciens font partie de ce CA ;
Peut être qu’a ce moment je vous dirais « camarade,tu.. »
Signé :un vieux socialiste à la mode de la CHARTRE DE QUAREGNON »

Écrit par : GATEZ Jules | 13/10/2008

Rien de plus pire qu'un aveugle qui ne veut pas voir! Et oui, le voila le vrai socialisme belge! Rien n'a changé! Tout est politisé, nos fonctionnaires, nos policiers, nos entreprises, nos journaux, etc.
Notre Cher Elio, nous donnant des leçons de morale sur la vraie gauche et la nationalisation des banques a participé activement à la privatisation de celle-ci!
Il faudrait de vrais mecs de gauche au pouvoir, des Chaves, des Morales, etc.
Cette pseudo gauche caviar clientéliste qui a appauvri socialement et intellectuellement la Wallonie, me fait honte!
Le terreau du socialisme, n'est-il pas: la misère sociale? N'ont-ils pas intérêts à ce que les citoyens restent dans leur détresse afin de garder leur trône? Des politiciens de gauche qui cumulent plusieurs mandats alors que nous avons des problèmes d'emploi, n'est pas là de l'enrichissement personnel?
Sam, un créateur de projet gauchiste vivant dans une commune socialiste depuis 18 ans ! Voir mon blog !

Écrit par : Sam | 16/10/2008

Les choses vraiment inattendues se passent au sein du monde à l’heure actuelle. N’est-ce pas un précurseur de la fin du monde ? Je doute fort ça. Cela n’est qu’une grande transposition qui nous fait réfléchir.

Écrit par : Daisy - Chambre à Madrid | 27/03/2009

Fossoyeur du peuple?Moui;surtout fossoyeur de la wallonie!!

Écrit par : Bertrand.n | 07/10/2010

bonjour!

Toute recherche est normalement suivie de l'indication des sources!
Je suis loin de remettre en cause la votre, mais pourriez vous m'indiquer
où vous avez trouvé vos chiffres si précis?

Je vous remercie

Écrit par : Emmanuel M. | 18/11/2010

Les commentaires sont fermés.