19/08/2007

Conséquences des augmentations des prix de l'énergie.

La hausse des prix du gaz, ou de l'électricité; aura des répercussions sur tout le reste des produits de consommation courante et de première nécessité qui dépendent, directement ou indirectement, du prix à la fourniture de ces énergies.

Le pain, par exemple, qu'on nous dit qu'il va augmenter pour atteindre les 2,00€ pour le pain de 800gr, est dû à une pénurie de blé, mais aussi et surtout à la hausse progressive des produits pétroliers. Hé oui, il faut bien le cuire, ce pain, acheminer les matières premières vers les boulangers puis transporter le produits finis à leur destination-point de vente.

Il est donc très prévisible que tout ce qui dépend des énergies autres que pétrolières augmenteront également; et qui trinquera encore? Devinez!

Notre pouvoir d'achat n'en a pas fini de fondre comme neige au soleil, amenant une régression sociale grandissante, créant son lot de gens démunis; la pauvreté ne va aller qu'en grandissant, la classe moyenne est appelée à disparaître à terme pour laisser la place aux deux catégories des ultra-riches, et les autres, nous! Saviez-vous que 2% de la population planétaire détient 50% de la richesse mondiale?

Lisez aussi l'article précédent sur les augmentations d'Electrabel.

 

00:58 Écrit par Socialisme-Solidarit dans Economie-politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exploitation, capitalisme, pauvrete, precarisation, energie |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.