04/03/2008

Le "Frankenstein fiscal" du Dr Reynders.

 

Tout ce que vous n'auriez jamais dû savoir sur les intérêts notionnels

Combien vont finalement coûter les intérêts notionnels?

  • Depuis quand Reynders savait-il que son estimation initiale était fortement sous-évaluée?
  • Ce coût va-t-il encore augmenter à l'avenir?
  • Les intérêts notionnels ont-ils créé des investissements et des emplois?
  • Quelle est la véritable raison ayant poussé à la création des intérêts notionnels?
  • Comment fonctionnent les montages fiscaux réalisés par de grandes entreprises?
  • Comment Reynders s'est-il rendu complice des abus dont ils nient l'existence?
  • Pourquoi les intérêts notionnels augmentent-ils l'inégalité entre les entreprises?
  • Quel est le véritable taux d'impôts payé par les sociétés belges?
  • Combien vous coûtent les intérêts notionnels?
  • Faut-il réformer ou supprimer cette déduction fiscale ?

Titre : "Le Frankenstein fiscal du Dr Reynders"

Sous-titre : "Tout ce que vous n'auriez jamais dû savoir sur les intérêts notionnels"

Auteur : Marco Van Hees

Format : pdf (843 Ko), 40 pages A4 + annexes.

  La brochure peut être téléchargée à l'adresse suivante :

http://www.ptb.be/fr/nouvelles/article/article/une-brochu...

 

12/01/2008

 

Note Verhofstadt: no future pour la Sécu et la Belgique

Pour le PTB, la note Verhofstadt n’est pas la solution pour la réforme de l’Etat. Avec un agenda néo-libéral, cette vision pousse dans le sens de la scission de la Sécu. Des raisons pour une autre réforme de l’Etat, démocratique et solidaire, existent pourtant.

URL de l'article entier:

Cliquez sur ce lien 

20:44 Écrit par Socialisme-Solidarit dans Economie-politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : secu, exploitation, neo-liberal, verhofstadt, reynders, reforme, etat |  Facebook |

03/12/2007

Belgique: Enfer ou Paradis fiscal ?

Belgique:

Enfer ou Paradis fiscal ?

Première partie (+/- 12 min., cliquez sur >, puis "zoom").

Deuxième partie (+/- 12 min.)

Troisième partie (+/- 11 min.)

PamfletManif151207-1
PamfletManif151207-2

09/10/2007

L'histoire du p'tit didier.

Un peu d'humour... 

Toute allusion à un personnage existant ou ayant existé ne serait vraiment qu'un pur hasard, ...vraiment.

âne
Le petit Didier déménage à la campagne et achète un âne à un vieux fermier pour 100 Euros. 
Le fermier doit livrer l'âne le lendemain mais justement, le lendemain...
 
- Désolé fiston, mais j'ai une mauvaise nouvelle: 

l'âne est mort. 
- Bien alors, rendez-moi mon argent. 

- Je ne peux pas faire ça. Je l'ai déjà tout dépensé... 
- OK alors, vous n'avez qu'à m'apporter l'âne. 
- Qu'est-ce que tu vas faire avec? 
- Je vais le faire gagner par un tirage au sort à une tombola. 
- Tu ne peux pas faire tirer un âne mort ! 
-Certainement que je peux. Je ne dirai à personne qu'il est mort. 

Dans sa situation, le fermier se dit qu'il ne peut pas vraiment refuser. Il amène donc l'âne au petit Didier. Un mois plus tard, il revient voir le petit Didier : 
-  Qu'est devenu mon âne mort ? 
- Je l'ai fait tirer au sort. J'ai vendu 500 billets à 2 euros: ça m'a fait une recette de 1.000 € 
- Et personne ne s'est plaint ? 
- Seulement le gars qui a gagné. Ça fait que je lui ai rendu ses 2 euros. 

... 
Didier a vieilli et est devenu ministre des finances... et, pour gagner plus, il est toujours entouré d'ânes...


19:13 Écrit par Socialisme-Solidarit dans Morale | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : reynders, ministre, finances, exploiteur, margoulin, escroc, profiteur |  Facebook |